Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«En quinze ans, le nombre d’Européens séjournant en Valais s’est réduit de moitié»

La hausse du franc fait baisser l’attractivité de la Suisse, et du Valais, pour les touristes étrangers. Lara Berra, coprésidente de l’Association hôtelière du Valais, s’en inquiète. Mais elle voit aussi quelques avantages à avoir une monnaie forte.

05 févr. 2024, 05:02
Lara Berra est copropriétaire de l’Hôtel Suisse de Champéry et coprésidente de l'Association hôtelière du Valais.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias