Réservé aux abonnés

Formation: l’harmonisation de la maturité gymnasiale n’enchante pas tous les cantons

Une réforme mise en consultation prévoit que le post-obligatoire dure quatre ans dans toute la Suisse. Vaud, Neuchâtel, le Jura et la partie francophone du canton de Berne devraient allonger leur cursus.
27 mai 2022, 00:01 / Màj. le 27 mai 2022 à 07:10
Des élèves du Gymnase de Morges lors d’un spectacle en 2018.

Une nouvelle réforme pourrait bien sonner le glas de la maturité gymnasiale en trois ans. Pour la très grande majorité des cantons, cela ne changera rien, ou presque.

Mais en Suisse romande, Vaud, Neuchâtel, le Jura et la partie francophone du canton de Berne pourraient se retrouver obligés, dès 2027, d’ajouter une année à ce cursus. Car le projet mis en consultation il y a quelques jours prévoit que le collège (ou gymnase, ou lycée selon le canton) dure au minimum quatre ans dans toute la Suisse. Il ferait...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois