Réservé aux abonnés

Jura vaudois: la sécheresse dépeuple nos alpages

L’herbe fraîche se fait de plus en plus rare, sur les hauteurs. Conséquence de cette situation, de nombreuses bêtes ont été rapatriées prématurément en plaine.
05 août 2022, 05:00
Hugo Pradervand, Pierre Bourgeois (berger) et Jean-Luc Humbert (fromager) sur l'alpage de La Givrine. Lundi dernier, 30 jeunes génisses ont quitté prématurément les lieux.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois